Contractuels sous pression

Un communiqué de la Fédération Nationale Force Ouvrière de l’Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle dénonce le décret du 29 août 2016 qui rend possible le recrutement des contractuels au niveau bac+2 en cas d’absence de candidats dans une discipline, précarisant encore les personnels de l’Éducation nationale, et alignant les salaires vers le bas.

Ce que revendique FO, c’est une grille indiciaire et d’avancement nationale de référence la plus favorable pour les contractuels, aucune baisse de rémunération, et l’abandon du projet de texte sur l’évaluation des enseignants.

Vous pourrez aussi consulter le numéro 1 d’Info Contractuels, qui revient sur ce que change ce décret du 29 août 2016 pour les enseignants contractuels : s’ils obtiennent l’allègement de service d’une heure en cas d’affectation sur deux établissements de deux communes différentes ou sur trois d’établissements (affectation à l’année), l’ensemble du décret ouvre plutôt à l’arbitraire local pour les affectations, la rémunération et les carrières et à un formatage semblable à celui organisé pour les enseignants titulaires, autour d’une évaluation-rééducation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s