Mobilisation contre le « plan étudiants » et la réforme du baccalauréat

La mobilisation du 1er février a rassemblé 20 000 personnes au plan national. De nombreux lycéens et étudiants ont manifesté à Bordeaux. A La Rochelle, un rassemblement a eu lieu devant le Lycée Dautet, notamment pour distribuer des tracts aux lycéens, et l’intersyndicale départementale a été reçue par le DASEN. Compte rendu : 03.CR audience FNEC DASEN 1er fevrier2. Vous pouvez également consulter le tract intersyndical à destination des parents d’élèves pour expliquer ces réformes de l’admission post-bac et du baccalauréat tract parents Lycée Blanquer.
Au soir du 1er février, l’intersyndicale nationale (FO, CGT, FSU, Sud et les organisations du supérieur, étudiantes et lycéennes) a estimé qu’il s’agissait d’une première étape et décidé de poursuivre et d’amplifier la mobilisation, et d’appeler à la mobilisation le 6 février pour les revendications qui sont les nôtres, à savoir le retrait du « plan étudiants » et le maintien du baccalauréat comme diplôme national aux épreuves nationales, terminales et anonymes, 1er grade universitaire.
Le SNES avait d’ores et déjà appelé à un rassemblement à 11h Place de Verdun à La Rochelle. Compte tenu de la situation, nous invitons tous ceux qui le peuvent à être présents à ce rassemblement. Un préavis de grève a été déposé par la Fédération Nationale Force Ouvrière de l’Enseignement, de la Culture et de la Formation Professionnelle (FNEC FP-FO) pour ce jour.
Au delà de cette journée de mobilisation, nous invitons les personnels à se réunir en AG ou en heure d’information syndicale pour s’informer sur ces réformes et prendre position collectivement. Le bureau du syndicat peut vous aider dans l’organisation de telles réunions.